JIN 

SHIN

JYUTSU

Qu'est-ce que le JIN SHIN JYUTSU  ?

®

Le Jin Shin Jyutsu est un art thérapeutique millénaire japonais qui utilise les mains pour revitaliser et harmoniser la circulation de l’énergie vitale dans le corps.

 

Cette énergie circule à travers l’univers et à l’intérieur de chaque organisme individuel. Le souffle est son expression de base. Pour vivre en bonne santé, son mouvement doit se faire sans entraves.

 

De nombreux facteurs peuvent affecter la fluidité du courant, provoquer des douleurs et, à la longue, des maladies: les accidents, une nourriture inadéquate, les changements de saisons, le stress ou encore des "attitudes". 

 

En Jin Shin Jyutsu on appelle «attitude» une émotion cristallisée qui est devenue omniprésente dans notre psyché et qui influence notre façon d’agir et de penser. Les principales sont la peur, l’inquiétude, la colère, la tristesse et le faire-semblant.

On peut imaginer un ruisseau obstrué par un barrage de castors: il y aura en amont un trop plein d’eau avec débordement ou stagnation et en aval un dessèchement et un manque d’eau ce qui crée, dans les deux cas, un dysfonctionnement. En enlevant les branches qui font barrage,

le cours d’eau peut circuler librement à nouveau.

 

La fonction première de cet art est de nettoyer le lit des flux énergétiques et ramener l’équilibre.

LES CONCEPTS DE BASE DU JIN SHIN JYUTSU

L’énergie vitale descend devant

le corps et remonte dans le dos

en formant un ovale.

Le corps est parcouru par 12 courants d’énergie appelés "Flux" qui s’apparentent aux

méridiens de la médecine

traditionnelle chinoise.

Chacun de ces flux

spécifiques alimente un organe en énergie.

Sur chaque côté du corps, on trouve 26 centres énergétiques. Lorsqu'ils détectent une disharmonie, ils agissent comme un système d’alarme en se bloquant. Un symptôme douloureux apparaît alors pour attirer notre attention. Souvent nos mains vont automatique-

ment se poser là où il y a déficience ou surcharge d’énergie. Ce réflexe est l'expression de la grande sagesse du corps qui possède une harmonie sous-jacente originelle.

L’AIDE A SOI-MEME

Un autre principe fondamental

du Jin Shin Jyutsu est l’aide

à soi-même, que l’on peut pratiquer n’importe quand

et n’importe où,

à titre préventif ou curatif.

Chacun de nos doigts est relié à des flux d’organes, à une attitude et à des centres d'énergie. En tenant le doigt correspondant

pendant trois minutes par jour, on peut entretenir son bien-être et accompagner favorablement un traitement médical conventionnel.

Le pouce, par exemple, est associé à l’énergie Estomac/Rate et à l’attitude de l’inquiétude.

Il est aussi lié à l’élément Terre, à la petite enfance et à nos besoins vitaux. Il représente notre capacité à nourrir les autres et se laisser nourrir. En tenant son pouce on peut s'aider en cas de problèmes de digestion, d’insomnie, de stress, nervosité, céphalées de tension, dépression, problèmes de peau et bien plus encore.

 

Tout être humain possède en lui la capacité de rétablir son propre équilibre, mais aussi celui d'autrui et ce sans perte d’énergie vitale puisque sa source est inépuisable.

Pour en savoir plus www.jsj.fr ou www.jsjinc.net